Projet Entreprise Sociale Apprenante Université Populaire Ventoux

UP Ventoux - FSE
UP Ventoux - Projet

Présentation synthétique du projet

L’Entreprise Sociale Apprenante UP Ventoux a pour but de contribuer à lever les freins sociaux (logement, santé, handicap, surendettement, illettrisme etc.) qui constituent un obstacle majeur à une insertion professionnelle efficace des personnes éloignées de l’emploi. Le but de notre action est d’activer l’ensemble des leviers permettant la mobilisation des participant.e.s dans un parcours d’insertion dynamique et inclusif. De fait, le support de notre action s’appuie sur un large panel de métiers (espaces verts, aménagements paysagers, débroussaillage, entretien des bâtiments, travaux de second œuvre, isolation thermique par l’extérieur, animations EEDD et scientifiques, communication et tourisme, accueil et gestion) que les participant.e.s à l’action pourront apprendre dans le cadre de nos activités d’insertion. Cette offre variée permet aux participant.e.s de développer de la polyvalence, très recherchée par les entreprises actuellement. De plus, l’ESA UP Ventoux qui dispose de deux sites (le siège à Carpentras, Le Naturoptère à Sérignan-du-Comtat) a un rayon d’action qui couvrent 7 intercommunalités du Vaucluse notamment celles du nord du département particulièrement impactées par le chômage de longue durée.

Ce travail passe par un accompagnement socio professionnel à 360 degrés. Ce dernier se base sur l’identification des problématiques sociales rencontrées à partir desquelles un parcours d’accompagnement sera co-construit avec les bénéficiaires de l’action. L’idée étant d’apporter des réponses qui se trouvent en adéquation avec la situation de la personne en insertion.

Le projet chantier d’insertion développé par l’Entreprise Sociale Apprenante UP Ventoux a une triple finalité :

  • Contribuer à lever les freins sociaux à travers un accompagnement et une mise en situation en milieu du travail pour favoriser l’inclusion dans l’emploi des personnes qui en sont éloignées
  • Améliorer l’employabilité des salarié.e.s par l’acquisition de nouvelles compétences en phase avec les besoins en main d’œuvre des entreprises locales
  • Contribuer au développement économique territorial par la médiation active auprès des entreprises locales (mise en relation, partenariats avec des filières locales).

Progression de notre projet

Au premier trimestre 2020, notre file active de participant.e.s à l’opération est de 63 salarié.e.s en transition. Au cours de ces trois premiers mois, 10 salarié.e.s sont sorti.e.s dont 2 avec un CDD de plus de 6 mois. En parallèle, nous avons embauché 20 nouveaux salarié.e.s, aussi bien sur le site du Naturoptère que sur celui de Carpentras, recouvrant un large panel de métiers supports (agent administratif, agent polyvalent d’aménagement des espaces verts, agent polyvalent d’animation, assistant communication etc.).

12 PMSMP ont été effectuées dans des secteurs d’activités très variés. Ainsi 6 de nos salarié.e.s en transition sur le chantier Jardinier du Ventoux, dédié aux activités d’aménagement et d’entretien des espaces verts, ont réalisé des PMSMPP ayant pour objet la « découverte d’un métier » dans les secteurs suivants : pâtisserie, couture, agricole, mécanique, plomberie. Quant aux 6 salarié.e.s en transition basés sur le site du Naturoptère, ces-derniers ont également effectué des PMSMP dans des domaines variés : fleuriste, formation, communication, esthétique, secrétariat. Une de ces PMSMP a notamment débouché dans la foulée sur une embauche en CDD de plus 6 mois dans le domaine du webmarketing.

La fin de ce premier trimestre a été bouleversée par la crise sanitaire liée au COVID19. Ce nouveau contexte nous a conduits à réorganiser les modalités d’accompagnement des salarié.es en transition. Ainsi dès le début du confinement, nous avons organisé une réunion de Régulation à distance afin de transmettre à l’ensemble des salarié.e.s les informations essentielles quant à la nouvelle organisation imposée par la situation sanitaire.  L’accompagnement socio-professionnel a été maintenu grâce à de nombreux entretiens à distance (téléphone, visio-conférence etc.). De plus, une attention particulière a été portée sur la sécurisation administrative des participant.e.s (informations à transmettre à Pôle Emploi, la CAF etc.). Par ailleurs, une partie des salarié.e.s en transition a pu poursuivre ses missions en télétravail et pour ce faire, a bénéficié de formations sur l’utilisation de logiciels de travail collaboratifs à distance.

Dernier trimestre 2019 : Notre travail d’accompagnement se poursuit avec l’embauche de 13 nouveaux salariés et, fait remarquable : l’embauche en CDI d’un de nos salariés bénéficiaires du RSA ! Cette réussite est le fruit d’un travail d’équipe co-construit avec le salarié en question incluant un protocole de remobilisation, de montée en compétences et d’immersions en entreprises.

L’UP Ventoux, fidèle à ses valeurs d’égalité et d’universalité, est engagée dans la lutte contre les stéréotypes. Ainsi notre projet, recherche avant tout des compétences, qu’elles soient portées par des hommes ou des femmes. Il veille à ce que ces dernier.e.s puissent accéder aux mêmes postes, quels qu’ils soient, et facilite l’intégration des femmes dans de nouveaux métiers.

Dans cette veine, nous avons invité début  novembre, la Fondation FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion) à venir sensibiliser nos salarié.e.s aux questions d’inégalités femme/homme d’un point de vue social/sociétal et professionnel.

En parallèle, sur ce dernier trimestre, nous avons fortement développé nos liens aux entreprises notamment via l’organisation de Rencontres Solidarité Emploi au Naturoptère en partenariat avec les Pôles Emploi d’Orange et Bollène. Ces rencontres ont permis un temps d’échanges avec plusieurs clubs d’entreprises du Haut Vaucluse et acteurs de l’emploi territorial. Ces échanges ont permis aux entreprises d’identifier des articulations possibles avec les structures de l’IAE afin de faciliter et garantir des recrutements ciblés et pertinents.

Au troisième trimestre 2019, notre travail d’accompagnement a porté ses fruits puisque 6 de nos participant.e.s sont sorti.e.s de l’opération pour rentrer en emploi. Dans le même temps, nous avons recruté 11 nouveaux salariés principalement sur le site du Naturoptère, lieu d’expositions et d’animations thématiques situé à Sérignan-du-Comtat. La période estivale étant importante pour assurer l’animation de ce site très prisé par les touristes et centres de loisirs. Les salarié.e.s entré.e.s sur le site du Naturoptère ont par exemple été formés aux animations éclairs, aux techniques d’animation, à la conception/montage d’expositions.

La formation continue et la montée en compétences de nos personnels permanents est également une des clés de la réussite d’un accompagnement de qualité. Cet engagement a permis à une de nos formatrices d’obtenir, en cette rentrée 2019, l’habilitation INRS à délivrer des formations SST et PRAP. Ce sont déjà près d’une vingtaine de nos salarié.e.s accompagné.e.s qui ont obtenu la certification SST, qui pour certains a été décisive dans le choix de recrutement.

Au second trimestre 2019, nous avons intégré 19 nouveaux participant.e.s sur un large panel de métiers supports incluant des missions administratives, de communication et valorisation touristique, d’animations nature, d’entretien et d’aménagement des espaces verts, d’entretien des locaux etc. Cette diversité de métiers supports, couplée à la démarche de médiation active engagée fin 2018, nous a permis de développer nos liens avec les entreprises locales et de proposer près d’une vingtaine de PMSMP aux particpant.e.s de l’opération.

Notre accompagnement socio-professionnel porte également une attention particulière à la montée en compétences de nos salarié.e.s. Nous veillons à ce que les formations internes et externes délivrées/proposées soient, dans la mesure du possible, les plus en phase avec les besoins du tissu économique local. Les immersions en entreprises sont, à ce titre, un dispositif très pertinent pour permettre aux salarié.e.s accompagné.e.s d’identifier les compétences qui leur seront indispensables à la concrétisation de leur projet professionnel.

L’UP Ventoux est engagée dans la prévention et la promotion de la santé pour permettre à chacun d’être acteur de sa santé. C’est pourquoi sur ce second semestre, nous avons convié les élèves Infirmiers de l’IFSI d’Avignon à animer une conférence auprès des participant.e.s sur les troubles du sommeil.

Au premier trimestre 2019, notre file active de participant.e.s à l’opération est de 44 personnes bénéficiaires.

Notre plan prévisionnel de recrutement prévoit l’intégration 60 participant.es soit 32.54 ETP.

En parallèle de l’accompagnement socio-professionnel, nous mettons en place une stratégie renforcée basée autour du sourcing et de la médiation active auprès des entreprises. Le but étant d’augmenter les chances d’embauches des participant.e.s et donc favoriser le retour à l’emploi durable. Cette démarche se décline autour des actions suivantes :

  • Augmenter le nombre d’entreprises contactées et sensibilisées par la prospection (tendre vers + de 50 entreprises accueillantes)
  • Travailler en tandem avec les entreprises et développer les périodes d’immersion ayant pour but de découvrir un métier ou confirmer un projet professionnel ou encore initier une démarche de recrutement. Entre janvier et mars, nous avons ainsi pu proposer une dizaine de PMSMP à nos salarié.es